Oui, il est tout à fait possible de devenir plus chanceux au quotidien. D’ailleurs, si vous êtes ici, vous pensez peut-être que vous n’êtes pas né sous une bonne étoile, que la malchance fait entièrement partie de votre vie, etc. Mais c’est un tort ! En effet, nous pouvons toutes et tous avoir plus de chances. Pour tout vous dire, la chance a été étudiée scientifiquement; et les scientifiques, eux-mêmes, ont démontré que n’importe qui pouvait en avoir davantage, notamment grâce à 3 facteurs très simples. Alors, dans cet article, j’aimerai vous les partager. Mais avant cela, je souhaitais également vous apporter quelques preuves scientifiques de la chance.

Richard Wiseman et ses recherches sur la chance

Richard Wiseman, en plus d’être un magicien, d’avoir un doctorat en psychologie, d’être l’auteur de plusieurs best-sellers et d’une chaîne YouTube de plus de 2 millions d’abonnés, il a aussi pris le temps d’étudier scientifiquement la chance.  Retrouvez notamment la chronique de son livre “Comment mettre la chance de votre côté” qui approfondi le sujet.

Intrigué par les récits de ces gens qui se déclarent incroyablement chanceux ou malchanceux, il a décidé d’étudier 400 personnes de ces deux catégories afin de déterminer les facteurs qui les différencient. Et les conclusions de ses recherches sont claires : la malchance vient avant tout du comportement et de l’état d’esprit !

Un exemple parmi toutes ses recherches

Il a demandé à des volontaires de s’adonner à un petit exercice : celui de compter le nombre de photos dans un journal. En moyenne, les personnes qui se décrivaient comme “malchanceuses” ont mis deux minutes. Tandis que celles qui se disaient chanceuses n’ont mis que quelques secondes.

La raison à cela est très simple : en fait, il y avait un message écrit sur la moitié de la deuxième page qui disait : “Vous pouvez arrêter l’expérience ici, il y a 43 photos dans ce journal”.

Les personnes qui se décrivaient comme “chanceuses” l’ont vu immédiatement, mais les autres étaient tellement occupées à compter les photos qu’elles sont passées complètement à côté. Ce qui leur a fait perdre pas mal de temps.

Pour s’amuser, Richard Wiseman est allé plus loin, car il a ajouté un autre message à la deuxième moitié du journal. Celui-ci disait : “Vous pouvez arrêter l’expérience ici. Dites à l’expérimentateur que vous avez vu ce message pour gagner 250 livres”. Je tiens à vous préciser qu’il prenait tout de même la moitié d’une page. 🙂

Mais là encore, les personnes malchanceuses qui ont vu ce message étaient bien moins nombreuses que celles dites “chanceuses”.

Une autre découverte intéressante 

Grâce à toutes ses recherches, Richard Wiseman a également fait une autre découverte très intéressante. En effet, il se trouve que les malchanceux se disaient plus anxieux et plus stressés que les chanceux. Or, la recherche montre bien que les personnes anxieuses ont davantage de problèmes à se concentrer sur ce qu’elles font, notamment car elles sont facilement distraites. 

D’ailleurs, les scientifiques sont aujourd’hui quasiment unanimes pour dire que le stress est une source de problème majeure pour le système immunitaire. Ce qui, d’après Richard Wiseman, expliquerait pourquoi les personnes malchanceuses sont plus susceptibles d’être malades.

L’école de la chance

école de la chance devenir chanceux

Suite à ses recherches, il a décidé de mettre en place une école de la chance. Il a donc proposé à tous les gens qui se décrivaient comme malheureux dans cette expérience d’y participer pour apprendre à devenir chanceux. Pour tout vous dire, les résultats ont été impressionnants !

Un mois après leur entrée dans cette école, 80 % des participants déclaraient avoir plus de chance et être plus heureux. Pour ce faire, Richard Wiseman a mis en place de nombreuses techniques. Et ce sont justement celles-ci que je vais m’empresser de vous dévoiler.

Les 3 facteurs clés pour avoir plus de chances au quotidien

1 – Écouter son intuition

Tout d’abord, il faut apprendre à écouter ses intuitions et ses émotions. Laissez-moi être plus clair : en fait, nous avons tous des décisions difficiles à prendre dans notre vie. Dans ce cadre, il y a certes notre intellect qui est important, mais également, nos émotions. 

Richard Wiseman a démontré que les gens plus chanceux étaient davantage à l’écoute de leurs émotions que les gens malchanceux. Alors, la prochaine fois que vous aurez une décision délicate à prendre, n’oubliez pas de prendre le temps d’écouter cette petite voix qui vous parle. 😉

2 – Sortir de la routine 

Pour avoir plus de chance, vous devez aussi sortir de votre zone de confort, de votre routine. Eh oui, les gens malchanceux ont tendance à faire tout le temps la même chose, et ce, jour après jour. 

Si vous connaissez le film “Un jour sans fin”, vous savez exactement de quoi je parle. C’est l’histoire d’un homme qui vit la même journée en boucle. Ce film est une métaphore de ce qui se passe dans notre vie quand nous tombons dans la routine, dans les habitudes, et que nous sommes incapables de nous renouveler. 

être plus chanceux sortir de sa zone de confort

Donc, veillez toujours à introduire davantage de variétés dans votre vie en faisant des jeux. Par exemple, vous pouvez : 

  • décider de faire un maximum de tâches avec votre main non dominante pendant toute une journée ; 
  • explorer 5 nouveaux trajets en 5 jours pour vous rendre au travail ;
  • décider de parler, lors d’une soirée, à toutes les personnes qui portent une certaine couleur. 

Bref, vous m’aurez compris : ajoutez de la variété dans votre quotidien, sortez de la routine et vous verrez… la chance pourrait bien se manifester davantage. 😉 Pour aller dans ce sens et vivre comme vous l’entendez, vous pouvez télécharger gratuitement mon livre “Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog

3 – Rester optimiste et voir le bon côté des choses

Pour rester optimiste, je vous invite à mettre en place un exercice très simple et très efficace. Régulièrement, imaginez une situation qui est pire que celle dans laquelle vous vous trouvez actuellement. 

Par exemple, si vous étiez en voiture et que vous avez réussi à éviter un obstacle au dernier moment, vous pourriez vous dire : qu’est-ce qui se serait passé si je ne l’avais pas évité ?

Vous pouvez également partir dans des comparaisons beaucoup plus vastes comme : que serait devenu ma vie si j’étais né dans l’un des plus pauvres pays d’Afrique ou que mon père était alcoolique ? Etc.

En utilisant cette technique, vous pourriez bien réussir à mettre du sel dans votre vie et ainsi, attirer la chance.

Nous arrivons maintenant à la fin de cet article. J’espère qu’il vous aidera à avoir plus de chances au quotidien. Bien entendu, je compte sur vous pour appliquer tous ces exercices. Sinon, vous n’aurez sûrement pas les résultats escomptés. Et vous, êtes vous une personne chanceuse ou malchanceuse ? Quel est votre ressenti à ce sujet ? Je vous laisse m’en faire part dans les commentaires. Et avant de partir, venez découvrir 3 conseils pour avoir plus d’humour