Connaissez-vous Laurent Cardon des chaînes Trash ?

Laurent est un célèbre youtubeur qui a développé plusieurs chaînes où il parle, notamment, d’histoire (sa formation initiale), de Pokémon (sa passion), de science, etc., sans montrer son visage !

Dans cet article, qui est tiré d’une interview que j’ai réalisée avec lui (pour plus d’informations, voir le lien vers la vidéo ci-dessous), je reviens sur 2 questions qu’il pose :

  • Voulez-vous simplement passer ou laisser quelque chose, un héritage ?
  • Comment réagir face aux personnes que vous formez, mais qui vous trahissent ?

Il me fait également l’honneur de parler de mon livre, Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études. Un ouvrage qui peut, selon lui, aider chacun d’entre nous à être fier de sa vie.

Première question : Comment être fier de sa vie ?

Il faut trouver une raison d’exister

Est-ce que vous voulez juste « passer », sans rien proposer d’original à vos semblables ?

Personnellement, Laurent préfère l’idée de faire en sorte que la génération suivante bénéficie des avantages que la génération actuelle a créé. Autrement dit, il veut agir, créer quelque chose de bénéfique.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, selon lui, les personnes qui sont contre la construction d’une centrale nucléaire ou d’un parc d’éoliennes — que ce soit parce que c’est cher ou parce qu’il refuse de subir certaines nuisances sonores notamment — font une erreur.

Ils s’opposent à quelque chose de positif, parce qu’ils préfèrent le coût zéro et le statu quo.

Il faut oser investir dans le futur

Oui, pour être fier de sa vie, il faut refuser l’inaction et oser agir pour créer — même de façon minime — un monde que vous estimez meilleur.

En fait, nous sommes bien contents que des centrales aient été construites dans les années 50 et 60. Alors, pourquoi ne pas faire de même pour les autres qui viendront après nous ? Au lieu de critiquer nos ancêtres, nous devrions plutôt les remercier pour tout ce qu’ils nous ont légué.

Souvent, nous oublions tous ce que nous possédons et qui vient d’eux. Alors qu’eux, finalement, ils n’en ont même pas profité tant que cela !

Donc, la question, c’est vraiment : comment pouvons-nous apporter notre pierre à l’édifice ? Comment apporter un peu de valeur qui sera bénéfique pour nos contemporains et nos descendants ?

La réponse passe, entre autres, par la formation et par la volonté de former d’autres que vous, plus jeunes. Mais comment faire lorsque ceux-ci s’échappent et nous « trahissent » ? Devez-vous considérer cela comme un échec ?

Pas du tout, répond Laurent !

Être fier de sa vie passe par une réflexion sur sa relation aux autres et son propre égoïsme.

Deuxième question : transmettre pour donner du sens à sa vie, d’accord, mais comment faire face à la trahison ?

En tant que chef d’entreprise et youtubeur, Laurent a souvent travaillé avec des personnes de qualité qui lui ont beaucoup apporté et à qui il cherchait également à transmettre quelque chose.

Autrement dit, à plusieurs reprises, il a été amené à jouer le rôle de l’aidant, du professeur ou du maître, pour ceux qui voulaient se former à la réalisation de vidéos YouTube ou à la création d’entreprise web.

Malheureusement, ces bonnes relations se sont parfois transformées négativement. L’élève a quitté le maître brutalement et lui a fait mal. La rancœur entre les deux personnes s’est installée.

Pourquoi la personne que vous protégiez décide-t-elle de vous trahir ?

Oui, pourquoi ces relations d’apprentissage et de confiance se terminent-elles mal, en particulier dans le travail ?

Laurent répond de la manière suivante : selon lui, sous la tendance à vouloir aider les gens, à les prendre sous son aile et à en faire des élèves, il y a quelque chose d’un peu « mégalomane » et, pourrait-on dire, d’égoïste. Vous voulez en faire « votre » création.

Or, un bon maître doit savoir reconnaître la singularité de l’élève et se retirer lorsque celui-ci cherche à devenir autonome.

C’est comme avec les adolescents. Ceux-ci font leur crise parce que les parents continuent à les traiter comme lorsqu’ils étaient des enfants, alors qu’ils sentent le besoin d’avancer et d’agir de façon plus indépendante.

Laurent rappelle aussi cette expression qui dit : « Les gens se vengent des services qu’on leur rend« . Et c’est vrai, mais seulement à moitié.

Pourquoi ? Car nous mettons souvent trop de pression aux gens à qui nous rendons des services. Autrement dit, ils n’ont pas tout à fait tort de se « venger », car ce qu’ils font, en fait, c’est évacuer la charge que nous faisons peser sur eux.

C’est-à-dire ?

Eh bien, nous attendons souvent une reconnaissance de la part des autres, pour tout ce que nous leur donnons. Or, en faisant cela, nous exerçons une certaine pression morale sur celui ou celle que nous voulons former. Et cela peut finir par devenir trop lourd.

Il faut donc prendre ce genre de « trahison » avec beaucoup de philosophie, savoir que nous y passerons tous et se regarder avec un œil critique, pour cerner notre propre part de responsabilité.

Finalement, cette rancœur, qui est liée à cette volonté de sortir de l’état d’élève ou de protégé est totalement naturelle et nous devons l’accepter.

Voir les choses ainsi, c’est aussi prendre une posture d’historien — pour rappel, c’est la discipline que Laurent a étudiée —, puisque c’est regarder les choses en comprenant qu’il s’agit de cycles et d’événements qui sont récurrents dans l’histoire.

Couverture de Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études

L’avis de Laurent au sujet de Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études

Pour être fier de sa vie, il importe donc de ne pas répéter les mêmes erreurs, de prendre du recul afin de voir les choses avec plus de souplesse et de philosophie. Or, c’est quelque chose que peut vous aider à faire le livre Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études.

Un livre généraliste pour réussir sa vie ? Non, un ouvrage richement illustré pour commencer à être fier de soi au quotidien

Bon, pour être sincère, lorsqu’il a lu le titre, Laurent a pensé qu’il s’agissait d’un manuel de développement personnel généraliste. Mais pas du tout ! Selon le youtubeur, si vous êtes jeune, ce livre est l’ouvrage « ultime » !

Pourquoi ? Parce qu’il vous donne plein de trucs et astuces à réaliser au jour le jour en se basant sur un grand nombre d’études.

Par exemple, l’ouvrage explique comment mieux gérer son sommeil et donne plein de conseils, appuyés sur des sources scientifiques, pour y parvenir.

Autre exemple concret : si vous voulez « muscler » votre volonté, vous pouvez placer quelque chose que vous aimez (une barre de chocolat ou autre) dans la pièce où vous travaillez, par exemple. Vous allez alors vous habituer à passer à côté en résistant à la tentation.

Ce n’est qu’une demi-page dans le livre, mais elle a marqué Laurent !

Tous ces conseils, ce sont des choses que nous avons parfois apprises par l’expérience. Mais pour un jeune — ou un moins jeune d’ailleurs — qui ne le sait pas encore, cela peut être utile d’avoir ce condensé de bonnes pratiques à portée de main.

Je suis heureux que Laurent pense cela, car figurez-vous que c’était exactement la démarche ! Personnellement, j’ai arrêté l’école à 18 ans et je voulais écrire le livre que j’aurais aimé avoir lorsque j’ai débuté.

Réussir dans la vie avec ou sans diplôme

Dans le livre, il y a également une critique du système scolaire. Mon propos n’est pas de dire qu’il faut réussir sans aller à l’école ou à l’université, bien sûr !

Si vous avez un diplôme, comme Laurent, c’est très bien. Mais vous devez aussi savoir qu’il y a plein de choses que vous n’avez pas apprises au cours de votre cursus académique. Et c’est tout cela que je veux mettre en évidence !

Apprendre à apprendre, par exemple ! Cela fait partie des compétences de base dont je parle beaucoup dans le livre.

Être fier de sa vie : une attitude à adopter

Finalement, être fier de sa vie, cela passe par un apprentissage permanent, qui inclut :

  • Trouver ce que vous voulez réaliser de bien dans votre existence ;
  • Accepter les échecs, les trahisons et les coups durs avec sagesse ;
  • Développer des routines efficaces qui vous aideront à avancer au quotidien.

Pour en savoir plus sur les chaînes YouTube de Laurent et découvrir comment réussir sur le web sans montrer son visage, cliquez vite sur ces liens ou faites un tour sur ma chaîne YouTube !